S’organiser, créer et imaginer !

Hello hello !

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un outil magique et révolutionnaire (tant que ça !) que j’ai adopté depuis pratiquement 1 an, j’ai nommé le Bullet Journal !

Petite présentation, si vous ne savez pas (parce que personne n’est parfait !). Le Bullet Journal a été inventé par un américain (comme d’hab !) Ryder Caroll. C’est un système d’organisation, avec un simple carnet. On créé, de soi-même, un agenda, ponctué par des « clés », c’est-à-dire des petites puces personnalisées qui servent à s’organiser, et à voir rapidement où on en est de ses taches à faire, etc. En gros, plus besoin de 36 carnets avec les to-do-list, l’agenda perso, le carnet où on note tout et n’importe quoi et tout !

keys + index

J’ai vu ça, je me suis dit « ok, pourquoi pas tenter« . Etant une addict aux carnets, j’en ai chopé un, et j’ai commencé. Alors je vous avoue qu’au début, j’étais paumée. J’ai fais des trucs pas très jolis, mais il est dit que dans le « Bujo » (de son petit nom), on a le droit de se tromper, et c’est pas grave du tout haha. Du coup, j’ai tâtonné, j’ai testé différentes présentations, et j’ai trouvé ce qui me convient. Chacun est libre d’imaginer, et d’adopter une méthode, une organisation en fonction de ses besoins.

couverture 2

Petit topo vite fait, le créateur insère 3 « modules » : le future log pour avoir une vue sur le futur (genre les rdv médicaux pour dans 3 mois 😂), le monthly log pour avoir une vue sur le mois en entier, et le daily log, pour avoir une vue jour par jour, avec les taches à faire, les rdv, les trucs à ne pas oublier etc…

Au fur et à mesure, le principe est d’avoir un cahier à tout faire (😂) que l’on adapte à nos besoin, à notre rythme de vie. Chaque jour, on marque ce qu’on a à faire (type « aller à la poste », « rdv à 18h avec les copines », « examen de français », « ranger le linge »…), et quand une tache est accomplie, on remplit la petite puce en face. Les petites puces, c’est vous qui les choisissez aussi (même si y’a une liste proposée par le fondateur). En gros, à la fin de la journée, on peut voir tout ce qu’on a fait (ou pas fait!) et c’est cool.

On peut également y intégrer des listes. Une liste de livres à lire, de films ou de séries à regarder, d’idées de cadeaux pour soi ou les autres, de recettes de cuisine, tout est possible puisque c’est vous qui le faite. Par exemple, j’ai intégré une liste de livre à lire (et vu que j’ai la flemme, je l’ai imprimée haha) bookd

Il peut aussi servir à suivre des habitudes grâce au tracker. Du coup, on peut faire un suivi de sommeil, d’alimentation, de travail, de poids, ou même de révisions pour les étudiants.  Le principe : dans une grille,  vous remplissez chaque jour la case si vous avez respecté votre objectif.

tracker vierge

Pour la présentation, certains aiment faire sobre,  d’autres préfèrent dessiner. Pour ma part, je suis naze en dessin, donc je fais avec des couleurs, et je tente des dessins des fois, mais rien de bien compliqué haha.

Au niveau du matos, vous verrez que beaucoup  ont des fameux carnet assez cher, se prendre la tête pour avoir LE stylo parfait… Perso, j’ai pris un carnet acheté 5e chez Hema, un PaperMate noir et des Stabilos point 88 et j’ai récemment craqué en trouvant des Stabilos pastel.

pens mines 2.jpg

En gros, le bullet journal c’est un carnet, un stylo, de l’imagination, et vous faites ce que vous voulez ! (mais vraiment hein !)
Pour en savoir plus (parce que je vous ai juste présenté les grandes lignes et ma façon de faire), vous pouvez aller sur les blogs de Violette Factory et de Soho Hana qui sont très bien fait, et en français s’il vous plait, mais aussi sur Pinterest où vous trouverez toute l’inspiration qu’il vous faut !

N’hésitez pas à me dire si l’article vous a plu, si vous voulez en savoir plus, si vous aller vous lancer ou même si vous en avez déjà un, je suis curieuse de savoir 😉

With Love ♡
Vanessa.

Publicités

4 réflexions sur “S’organiser, créer et imaginer !

  1. Article très intéressant ! J’ai essayé de commencer y a quelques mois comme j’oublie tout bah j’ai vite oubliée de m’en servir ^^

    J'aime

    1. Merci, ça fait plaisir 🙂
      Haha je comprends, il y a eu un moment où j’ai pas eu le temps, je l’avais mis de coté puis je l’ai repris. C’est ça qui est bien avec le Bullet Journal, c’est qu’on en fait ce qu’on veut. Peut être qu’en le reprenant et en l’adaptant ça ira mieux 😉
      Bisous ♡

      J'aime

  2. Hello Vanessa,
    Merci pour la mention 😉
    J’aime beaucoup ton approche du Bullet Journal : un carnet, un stylo, et on l’adapte comme on veut !

    J'aime

    1. Oooh ça me fait trop plaisir que tu ai pris le temps de lire mon article ! Merci à toi, ton blog m’a beaucoup aidé quand je me suis lancé, je me devais de te citer dans mes sources ! 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s